Surenchère pour le surbooking : près de 10 000$ pour Delta Air Lines !

19 Avril, 2017, 00:57 | Auteur: Aubrey Nash
  • United Airlines expulse encore une fois!

Pourquoi? Selon le couple, lorsqu'ils sont arrivés dans l'avion, un homme dormait à leurs places. De nombreuses places dans l'appareil étant vides, ils ont alors décidé de s'asseoir trois rangées plus loin. "On ne pensait pas que ce serait problématique, ce n'est pas comme si on allait s'installer en première classe". "Nous étions simplement en classe économique, à quelques rangs de nos sièges", a-t-il indiqué sur le récit de LCI. Mais selon la compagnie aérienne, dans un Boeing 737-800 comme celui dans lequel le couple se trouvait, la rangée 21 appartient à la catégorie "économie plus" parce qu'elle est précédée par une issue de sortie et offre ainsi plus d'espace pour les jambes des passagers.

Une première agente de bord est venue leur demander s'ils étaient bien à leur place. L'employée d'United leur a plutôt demandé de retourner aux sièges qui leur étaient assignés. Sauf qu'entre-temps, un policier fédéral est monté à bord et leur demande de descendre de l'avion. Ils sont sortis sans incident, mais ne comprennent toujours pas ce qui a mené United à les expulser ainsi de l'aéronef.

"Ils ont déclaré que nous étions agités et que nous étions un danger pour le reste du vol, pour la sécurité des autres clients", a déclaré le marié auprès de la chaîne de TV de Houston. En dernière minute et aux portes d'embarquement, c'est 2.000 dollars (1.884 euros) qui seront proposés en indemnité aux passagers qui accepteront de débarquer, en plus d'une place sur un autre vol naturellement.

La compagnie aérienne espère ainsi éviter des incidents telle l'expulsion violente de David Dao, un médecin d'origine vietnamienne vivant depuis plusieurs années aux États-Unis, ayant valu à United des appels au boycott, une mauvaise publicité et la chute de son action en Bourse.

"La façon dont United a traité cette situation est vraiment absurde", estime Michael Hohl.

Recommande: