"Le coupable, il faut aller le chercher ailleurs" — Ciccolini

19 Avril, 2017, 01:45 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Ciccolini n'a jamais cherché à ce que des supporters ou de pseudo supporters aillent mettre le souk dans ce match-l

Pour rappel, le bonhomme est aujourd'hui accusé d'avoir allumé la mèche entre les deux équipes, après avoir déclaré à l'issue du match aller que " quand il faudra venir à Bastia, il ne faudra pas avoir la grippe, ni la gastro. Le club corse a également porté plainte contre X et s'est constitué partie civile et a promis l'interdiction de stade pour "toutes les personnes ayant participé aux incidents et qui seront identifiées". " Tout le monde cherche un responsable, tout le monde recherche le buzz". On fait monter la mayonnaise mais on se trompe de cible, il faut chercher ailleurs. "Je ne parlais que de terrain (.) qu'au niveau de l'agressivité, on allait être là, qu'au niveau des duels, on allait être là".

Je ne parlais que de terrainem> Suite à la défaite contre Lyon au match aller le 5 novembre dernier, François Ciccolini avait lancé des propos ambigus: "il va falloir venir chez nous. Je n'ai jamais cherché à ce que des supporters ou de pseudo supporters aillent mettre le souk dans ce match-là".

Erdogan doit choisir entre l'apaisement ou la confrontation — Turquie
" Nous ne voyons et nous ne tenons pas compte de tout rapport que vous pourriez préparer ", a-t-il ajouté. Désormais, le président Erdogan, au pouvoir depuis 15 ans, peut briguer deux autres mandats présidentiels.


Ciccolini, qui espère que ce match sera rejoué, estime qu'il fallait s'attendre à de tels débordements: "C'était Lyon, mais quelle que soit l'équipe qui allait jouer contre Bastia dimanche, il y aurait eu les mêmes problèmes". Toutes les conditions étaient réunies pour qu'on gagne ce match et qu'on puisse se sauver. "C'est les journalistes qui y ont repensé (avant le match de dimanche, à cette déclaration), pas les gens".

Recommande: