Quatre absents important face à Metz — PSG

18 Avril, 2017, 00:06 | Auteur: Ruben Ruiz
  • PSG: Pierre Ménès annonce la fin d'Emery si Paris n'est pas champion

Grzegorz Krychowiak vient de reprendre l'entraînement avec le groupe mais il ne sera pas non plus convoqué. La chose évidente: c'est à nous de faire notre travail. Quand les matches sont difficiles, ce n'est pas lié à la fatigue de Monaco et Nice. Après le match de demain (mardi), on pensera à Montpellier (samedi prochain).

Et malgré l'avance de l'As Monaco au classement, il rajoute: "Encore une fois, nous jouons contre des équipes qui ont besoin de points, que ce soit pour le maintien ou autre, à nous de prendre le dessus, et de trouver les bons ajustements pour jouer le titre jusqu'au bout".

Ils sont habitués à jouer beaucoup de matches. Rabiot peut jouer en tant que sentinelle dans l'équipe. Monaco, Nice et Paris, nous sommes préparés pour jouer tous ces matchs. Néanmoins, il permettrait quand même à l'Espagnol de sauver les meubles, si on peut dire, en confirmant la domination footballistique du PSG sur l'Hexagone. Je travaille tous les jours avec le club. Pour moi, notre futur est le match de demain contre Metz.

Collaborer avec Monchi, ça pourrait vous plaire?

Je travaille avec Patrick et Olivier, tous les jours. On veut maintenir cette mentalité. L'idée du PSG, du président, de l'Emir (du Qatar), c'est de grandir. C'est un processus avec la constance, de l'exigence et de la performance. Pour avoir des résultats en Ligue des champions, pour garder les meilleurs joueurs, pour travailler avec les jeunes, pour acheter de meilleurs joueurs lors du mercato.

Recommande: