Nouveau record pour la production céréalière au Maroc

18 Avril, 2017, 00:36 | Auteur: Aubrey Nash
  • Alpha Condé attendu au Siam 2017

Cette dernière devrait être de 102 millions de quintaux, en hausse de 203% par rapport à la campagne précédente.

Selon les prévisions, la répartition de la production céréalière se présente comme suit: 49,4 millions de quintaux de blé tendre, 23,3 millions de quintaux de blé dur et 28,9 millions de quintaux d'orge.

"La campagne actuelle a été marquée par une bonne pluviométrie, bien répartie dans l'espace et le temps, avec une température modérée, qui a permis l'approvisionnement et l'utilisation des intrants", a précisé le ministre. Cette évolution, indique le ministre " est en harmonie avec les objectifs fixés par le Plan Maroc Vert ".

Procédures lancées contre Lyon et Besiktas — UEFA
Les dates de l'audience et du verdict n'ont pas été annoncées. Les deux clubs sont mis en cause par l'instance européenne.


La filière dattière n'est pas en reste: elle a atteint un volume de production jamais atteint auparavant de 117.000 tonnes.

Le pavillon espagnol, érigé sur une superficie de 432 mètres carrés, permet aux 27 entreprises espagnoles de montrer une large gamme de technologies agricoles en matière d'irrigation, des serres et protection des cultures, des technologies post-récolte, d'emballage, de sécurité alimentaire, etc. Selon les premiers résultats du recensement, on note l'amélioration de l'exploitation de 700.000 hectares, désormais plantés d'arbres fruitiers, activité à forte valeur ajoutée, en plus de l'exploitation de 20% des terrains bour inutilisables auparavant. De plus, 300 000 nouvelles exploitations agricoles ont été créées depuis le début de la mise en œuvre du Plan Maroc Vert en 2008, ce qui porte leur nombre global à 1,8 million d'exploitation. Aussi, la mécanisation du secteur a quasiment doublé depuis le lancement du Plan, passant de 4,9 tracteurs à 8,03 tracteurs pour 1000 hectares.

Par ailleurs, le cheptel ovin a affiché une hausse de 4 millions têtes (+18%), pour atteindre 26,1 millions têtes et le cheptels bovin de 1 million têtes (+43%) pour atteindre 3,3 millions têtes. En tout cas, le Maroc est devenu un des premiers pays producteurs et exportateurs de produits agricoles et agroalimentaires en Afrique et dans le monde.

Recommande: