France : Macron et Le Pen (23%) devant Fillon (19%), Mélenchon (17%) (Elabe)

18 Avril, 2017, 01:21 | Auteur: Aubrey Nash
  • Macron décoche des flèches contre Le Pen Mélenchon et Fillon

En outre, en cas de duel Jean-Luc Mélenchon/Marine Le Pen au second tour, une enquête de l'institut Kantar Sofres publiée dimanche 9 avril, indique qu'il remporterait le scrutin avec 57% des voix. Un rapprochement avec Jean-Luc Mélenchon, qui vient de dépasser François Fillon (pour un point: 18% contre 17%) est régulièrement suggéré depuis plusieurs semaines.

" J'espère que le maintien de la candidature de Benoît Hamon - c'est pour ça que j'ai appelé à un rapprochement - ne coûtera pas cette qualification " pour le second tour, a déclaré pour sa part le secrétaire national du Parti communiste, Pierre Laurent, à France Inter. Derrière Marine Le Pen et Emmanuel Macron, toujours au coude-à coude à 24 % d'intentions de vote tous les deux, le troisième homme est désormais le candidat de la gauche de la gauche. Emmanuel Macron qui passe de 52 à 55 % d'opinions favorables. L'associant à Marine Le Pen, il s'est moqué: "Ces gens-là veulent nous faire croire que "c'est la sardine qui a bouché le port de Marseille". François Fillon profite de ce sujet prisé de la droite pour passer devant Benoît Hamon.

L'écart se resserre entre le duo de tête et ses poursuivants, qui gagnent un point à 19 % pour le candidat de la droite François Fillon et 2,5 points à 18,5 % pour celui de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon, selon ce sondage pour Paris Match, Cnews et Sud Radio. Mais le candidat de l'extrême gauche s'y oppose encore, et ce malgré les nombreux pics que lui lance Benoît Hamon. Il serait plébiscité par 51% des sondés contre 46% pour le candidat d'En marche! S'il est préféré aux trois autres favoris sur la question de la popularité, le leader de la France Insoumise plait aussi par ses idées.

Des membres de Sens commun pourraient intégrer le gouvernement de François Fillon
Sens commun , émanation politique de la Manif pour tous , soutient le candidat de la droite depuis juillet 2016 et a pesé dans la victoire face à Alain Juppé.


Alors, Mélenchon président? "Depuis quelques jours, la dynamique de Jean-Luc Mélenchon s'est confirmée et installée" note, au diapason de la presse française, le site de BFMTV qui ajoute: "Désormais, de nouvelles hypothèses peuvent donc être étudiées pour le second tour".

"Déjà, le fait que Jean-Luc Mélenchon soit susceptible d'arriver devant le candidat socialiste est un événement en soi". "Un scénario Marine Le Pen/Jean-Luc Mélenchon au second tour, même s'il ne s'agit pas du scénario le plus crédible, alimente une certaine nervosité sur les marchés".

La bascule en faveur de l'" insoumis " Mélenchon s'est opérée à l'occasion des deux débats télévisés des 20 mars et 4 avril, au cours desquels il a marqué les esprits, tandis que M. Hamon est apparu plus en retrait.

Recommande: