Pyongyang rate un essai de missile après un défilé militaire géant

17 Avril, 2017, 00:55 | Auteur: Lynn Cook
  • Les présidents américain et nord-coréen Donald Trump et Kim Jong-un

Le tir d'essai d'un missile non identifié mené dimanche par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) aurait échoué, a annoncé l'état-major interarmes (JCS) sud-coréen qui ajoute être en train d'analyser quel type de missile il s'agit.

Le Commandement de l'armée américaine dans le Pacifique a détecté et suivi ce qu'il a estimé être un lancement de missile balistique à 11h21, heure de Hawaï (samedi 21h21 GMT), a indiqué le commandant Dave Benham, porte-parole du Commandement dans le Pacifique.

Cette tentative de lancement de missile intervient au lendemain d'un grand défilé militaire organisé dans la capitale nord-coréenne pour marquer l'anniversaire de la naissance du fondateur du pays.

"Le fait que la Corée du Nord a exhibé une variété de missiles d'assaut lors de la parade militaire (hier) et a procédé aujourd'hui à un tir de missile balistique constitue une démonstration destinée à menacer le monde entier", a également souligné Cho. Le type de missile testé reste à établir.

Le Président américain Donald Trump a été informé de l'incident mais n'a pas donné de commentaires.

Les ambitions de Pyongyang dans le secteur nucléaire sont à l'origine de la tension grandissante avec les États-Unis ces dernières semaines.

Donald Trump, qui a dit que le problème de la Corée du Nord serait "traité", a ordonné au groupe aéronaval USS Carl Vinson, qui comprend un porte-avions à propulsion nucléaire, de faire route vers la péninsule coréenne.

Recommande: