Les négociations sont suspendues — Crise en Guyane

17 Avril, 2017, 05:46 | Auteur: Sandy Vega
  • France. Matthias Fekl et Ericka Bareigts- concernant la situation en Guyane

Des centaines de personnes avaient alors bravé des heures durant une pluie battante pour hurler leur méfiance et leur "détermination" face à la préfecture de la Guyane, où la ministre des Outre-mer Ericka Bareigts et le ministre de l'Intérieur Matthias Fekl ont reçu dans l'après-midi leurs représentants. Mickaël Mansé, un porte-parole des " 500 frères contre la délinquance", dont les militants encadrent le mouvement social, a salué "une leçon d'humilité et de bon sens", sur Guyane 1ère. Le collectif a opposé une fin de non recevoir à l'offre du gouvernement français de plus d'un milliard d'euros formulée la veille.

Davy Rimane indique que le collectif "demande au président de la République et au gouvernement d'entamer les discussions avec la société guyanaise afin d'ouvrir un débat clair, transparent, visant à doter notre pays, trop éloigné des centres de décisions hexagonaux, un statut particulier pour la Guyane". Ce membre de la délégation qui regroupe tous les mouvements protestataires déplore que le lien "trop centralisé et vertical avec Paris" empêche la Guyane "d'avancer". En 2010, les électeurs de Guyane ont dit à une large majorité "non" à l'autonomie accrue de leur département qui leur était proposée lors d'un référendum organisé à la demande d'une majorité de leurs élus locaux. "Car le cadre réglementaire n'est pas du tout en adéquation avec la réalité guyanaise", selon lui.

Sont aussi prévues la construction d'un tribunal de grande instance et celle d'un établissement pénitentiaire à Saint-Laurent du Maroni. Le conflit a ralenti la vie économique et maintenu la fusée Ariane 5 au hangar.

La ministre des Outre-mer a également précisé que 85 millions d'euros seraient investis dans le système de santé guyanais, dont 65 attribués à l'hôpital de Cayenne, avec notamment 40 millions pour le "moderniser".

Un chien mord deux passants et deux policiers, il est abattu — Toulouse
La propriétaire du chien, âgée de 35 ans, avait essayé d'entrer dans un centre d'accueil mais l'accès lui avait été refusé. La jeune femme SDF a de son côté été placée en garde à vue après avoir passé la nuit en cellule de dégrisement.


Le nouveau plan d'aide prévoit notamment l'envoi de 50 policiers et gendarmes supplémentaires pour 2017 dans ce département situé en Amérique du Sud, où le nombre de réservistes passera de 200 à 300 personnes.

Le total des engagements, pour la plupart des " mesures d'urgence " mais dont certains courent sur dix ans, a été chiffré à 1,085 milliard d'euros par Ericka Bareigts.

Quelque 300 millions d'euros d'investissements dans les infrastructures (ponts, routes) ont aussi été validés, ainsi que d'autres mesures destinées aux populations amérindiennes, à l'économie ou l'environnement. "Les décisions qui sont sur la table sont extrêmement fortes. Elles signifient qu'il y aura dans les semaines qui viennent plus de sécurité, plus de développement économique ici, plus de santé", a affirmé Matthias Fekl. Les 428 revendications qu'il contenait ont été "passées en revue, expertisées", a fait remarquer Matthias Fekl.

Recommande: