La doyenne présumée de l'humanité est morte à 117 ans — Italie

16 Avril, 2017, 08:56 | Auteur: Lynn Cook
  • La doyenne présumée de l'humanité est morte à 117 ans — Italie

Emma Morano, née le 29 novembre 1899 et dernière survivante connue du XIX e siècle, est morte, hier, à l'âge de 117 ans et 137 jours, à Verbania, un petit village du nord de l'Italie.

Selon le Gerontology Research Group (GRG), la doyenne de l'humanité est désormais une Jamaïcaine, Violet Brown, née le 10 mars 1900.

Autonome jusqu'à 115 ans, elle ne sortait plus de son petit deux-pièces depuis 20 ans. C'était en 1938, plus de 30 ans avant la légalisation du divorce en Italie. En revanche, depuis 2015 elle ne quittait plus son lit et avait besoin d'une aide-soignante à plein temps.

À l'automne 2016, elle avait reçu la visite de l'AFP.

Suivant les conseils d'un médecin quand elle avait 20 ans, elle s'est nourrie pendant près d'un siècle de trois œufs par jour, deux crus et un cuit, avec un peu de viande et très peu de fruits ou de légumes.

La régularité de son quotidien et son caractère bien trempé ont également aidé. Mais son esprit était resté très alerte, avec un solide sens de l'humour.

"J'ai travaillé dans une usine jusqu'à l'âge de 65 ans et puis voilà", confiait-elle à Reuters en novembre dernier, lors de son 117e anniversaire. "Elle n'oublie rien", racontait alors Yamile Vergara, l'infirmière colombienne qui prenait soin d'elle. "Sa particularité, c'est qu'elle a toujours mangé la même chose, chaque jour, chaque semaine, chaque mois et chaque année", ajoutait-il. "Je la fais rire et elle me fait rire. Elle est très drôle!". Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Recommande: