Présidentielle: forte poussée de Mélenchon, juste derrière Fillon

14 Avril, 2017, 12:28 | Auteur: Sandy Vega
  • Le Pen  Mélenchon: Europe entreprises impôts... le match des programmes de rupture

Jusqu'ici soucieux de ne pas intervenir dans la campagne présidentielle, François Hollande avait concentré ses critiques contre le Front national de Marine Le Pen et les accusations du candidat LR François Fillon, qui a publiquement dénoncé l'existence d'un "cabinet noir" à l'Elysée visant à provoquer sa perte.

Une campagne folle, imprévisible et dont le dénouement suscite pour une fois beaucoup de curiosité, telle est sans doute l'impression du public, français comme étranger.

Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont à égalité pour le premier tour de l'élection présidentielle, avec 24% des intentions de vote, devançant Jean-Luc Mélenchon (18,5%) et François Fillon (18%), selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour France Télévision et Radio France publié mardi. Il faut qu'ils aillent voter, au-delà du programme. Au pupitre, "émotion" et pas de raison ni de fond.

Dans les colonnes du Point à paraître jeudi, il cible plus particulièrement Jean-Luc Mélenchon: "Il y a un péril face aux simplifications, face aux falsifications, qui fait que l'on regarde le spectacle du tribun plutôt que le contenu de son texte", explique-t-il. Le président reste, en revanche, derrière le populaire Bernard Cazeneuve qui sortira de Matignon avec une popularité de 53%.

Marseille, place de la République à Paris& Jean-Luc Mélenchon fait une campagne d'idées et détaille ses mesures sur le monde du travail: abrogation de la loi El Khomri, augmentation du Smic& Nicolas Tavernier/Réa Désormais testé par les sondeurs pour le second tour et donné gagnant face à Le Pen, le candidat "insoumis", soutenu par le PCF et Ensemble!, s'impose au cœur du débat.

Bartra remplacé par Bender à Dortmund, Monaco sans Mendy — Ligue des champions
Une affiche alléchante entre deux équipes offensives qui devrait nous offrir des buts et un beau spectacle sur le rectangle vert. Dans une première réaction, la chancelière allemande Angela Merkel s'est dit " horrifiée " par une " attaque répugnante ".


Jean-Luc Mélenchon passe ainsi de la 9e à la première place de ce baromètre d'avril 2017, remplaçant Alain Juppé qui prend la seconde place tout en restant à 60% de bonnes opinions. Scénario catastrophe pour Hollande?

Si cette fois, la finance n'est plus " l'ennemi", les propriétaires immobiliers - notamment ceux redevables de l'Impôt sur la fortune (ISF) - devraient bientôt expérimenter (6) le pragmatisme socialiste d'Emmanuel Macron. Parmi les électeurs de François Hollande en 2012, le socialiste ne recueille que 19% d'intentions de vote, loin derrière Macron (46%) et désormais derrière Mélenchon (22%). C'est encore l'écart le moins frappant.

Et Mélenchon battrait Le Pen au second tour, avec 57% des voix, contre 43%. Le vote utile? "Si je suis devant M. Fillon, alors tout l'argument d'après lequel le vote utile serait M. Macron pour éviter Fillon-Le Pen s'effondre" répond-il.

Dans ce message, Mathieu Hanotin évoquerait le désistement du candidat du PS, parlant d'un "sacrifice de victoire" de la part du socialiste en faveur d'un Mélenchon en pleine bourre. Oui, mais pas tout de suite. Hollande le sait, il vaut mieux, pour mieux placer ses pions, se faire discret pour l'instant, de crainte de mettre de l'eau au moulin des deux extrêmes pressentis et ainsi court-circuiter Macron.

Recommande: