Sergio Garcia sacré au bout du suspense — Masters

11 Avril, 2017, 01:56 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Garcia toujours plus proche de la délivrance

Mais à 37 ans, Sergio Garcia a finalement triomphé sur le parcours si exigeant du Masters après 73 tentatives infructueuses. "Je commençais à me faire à l'idée que si je ne devais jamais gagner un Grand Chelem cela ne serait pas une catastrophe, ma vie était déjà fantastique sans un titre majeur à mon palmarès", avoue-t-il. L'Anversois a encaissé 4 bogeys et un double, pour trois birdies seulement, de quoi le voir reculer à la 9 e place, à 5 coups des co-leaders Justin Rose et Sergio Garcia.

Garcia a mieux débuté et comptait trois coups d'avance sur son rival après le trou N.5.

Les deux joueurs se sont livrés dans une bataille intense sur le mythique parcours d'Augusta ce dimanche. Comme un symbole, ce succès tant attendu est arrivé le jour où son compatriote et mentor, Severiano Ballesteros, décédé en 2011 à l'âge de 54 ans d'une tumeur au cerveau, aurait eu 60 ans.

C'est la cinquième fois de sa carrière que Rose est en tête après une ronde à l'Augusta National. "Si j'avais dû choisir un joueur pour me battre, j'aurais choisi Sergio, il mérite cette victoire plus que personne", a expliqué l'Anglais, vainqueur de l'US Open 2013. Le tenant du titre, l'Anglais Danny Willett, n'a pas franchi le cut vendredi à l'issue du 2e tour, tandis que le grand favori et N.1 mondial, l'Américain Dustin Johnson, n'a pas pris le départ de l'épreuve jeudi après s'être blessé au dos en tombant la veille dans des escaliers. Enfin pas pour tout le monde.

Après un premier tour conclu au par (72), et un deuxième ponctué d'une carte de 68 (-4), qui lui avait permis de passer en tête, Thomas Pieters a connu une moins bonne journée, samedi à Augusta.

Recommande: