Mélenchon passe devant Fillon et prend la 3e place — Sondage

11 Avril, 2017, 02:47 | Auteur: Sue Barrett
  • Les partisans de Jean Luc rassemblés pour un meeting sur le vieux port de Marseille le 9 avril 2017-AFP  boris HORVAT

De son côté, le candidat de La France insoumise a eu des mots crus pour ceux qui quittent la campagne PS pour rallier Emmanuel Macron. "Il ne faut jamais se tromper ni pour aujourd'hui, ni pour demain sur de quel bois je suis fait, de quelle pierre je suis fait", a-t-il complété.

'Ca s'entend, ça se sent: la victoire est à portée de nos efforts', a estimé l'eurodéputé, évoquant une 'incroyable et magnifique démonstration de force' qui a attiré, selon les organisateurs du meeting, quelque 70'000 personnes sur le Vieux-Port de Marseille. "J'ai le culte de l'action populaire, mon optimisme est sans limite", a-t-il ajouté, posant les enjeux de son intervention dimanche.

Celui qui veut se présenter maintenant comme "une figure rassurante" a prévu un discours sur la situation internationale, bizarrement puisque c'est un des thèmes sur lesquels il est le plus clivant. Au cours d'une conférence de presse présentant ce que seraient les six premiers mois de son action présidentielle, M. Hamon a distribué sans compter les coups de griffe à ses adversaires de la présidentielle, au président du Medef Pierre Gattaz ou même à la presse.

Mélenchon, qui donne dimanche un grand meeting à Marseille, enregistre une hausse de 6 points par rapport à un précédent sondage réalisé entre les 15 et 17 mars. "Avec moi, il y a des étapes, un calendrier, une méthode", analysait-il récemment.

Attentat de Stockholm : un deuxième suspect arrêté
Six personnes ont été emmenées au poste pour être entendues dans cette affaire, a indiqué la police de Stockholm à l'AFP dimanche. Il se trouvait donc en situation irrégulière et était menacé d'expulsion. "Son comportement n'était pas négatif ", poursuit-il.


Deux semaines après, c'est la perspective d'une possible entente entre Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon qui avait légèrement inquiété les marchés... avant que les désaccords persistant entre les deux candidats, ainsi que la bonne marche du candidat Macron ne finissent par les rassurer.

Pas le droit à l'erreur donc, d'autant que le relatif tassement d'Emmanuel Macron (En Marche!) lui ouvre la porte de la finale.

Selon M. Bompard d'ailleurs, les nouveaux convaincus viennent de "toutes les sensibilités politiques", de droite comme de gauche.

La course à lElysée a entamé hier sa dernière ligne droite. De fait, au delà des intentions de vote, M. Mélenchon atteint des sommets de popularité. Mais aussi les abstentionnistes ouvriers et employés.

Recommande: