Abdallah Boureima élu président de la Commission — UEMOA

11 Avril, 2017, 02:43 | Auteur: Lynn Cook
  • LE PRÉSIDENT SALL PARTICIPERA AU SOMMET EXTRAORDINAIRE DE L’UEMOA À ABIDJAN LUNDI			 0					By		Diouf Babacar		 		on				avril 8 2017	
				Actualités

La Conférence d'Abidjan a abordé la question de la rationalisation et de la modernisation des organes et institutions.

"L'ex gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), soutient que la zone de l'Uemoa a des réserves de change qui représentent plus de cinq mois d'importation, alors que la règle retenue est d'environ trois mois".

Selon lui, en dépit des efforts déployés par l'Union et les pays respectifs, la situation demeure préoccupante dans la sous-région. "Le Mali, le Niger, le Burkina, le Tchad sont en première ligne dans ce combat là, et je dois pouvoir dire que nous sommes fiers d'avoir adopté cette proposition à cette session", a-t-il indiqué.

Le Président du Faso a été accueilli à sa descente de l'avion par le Vice-Président de Côte d'Ivoire, Monsieur Daniel Kablan DUNCAN, des membres du gouvernement ivoirien, les Ministres burkinabè des Affaires étrangères, et de l'Economie, l'Ambassadeur du Burkina Faso auprès de la République de Côte d'Ivoire et le personnel de l'ambassade.

Un Ouzbek pro-Daech large — L'attentat de Stockholm
Löfven à la presse après avoir déposé des fleurs devant le grand magasin où le camion a fini sa course meurtrière. Bras dessus, bras dessous près de drapeaux suédois en berne, la foule a observé une minute de silence .


Les chefs d'Etat de l'Uemoa ont salué une perceptive économique favorable en 2017 avec un taux de croissance attendu de 7%, soutenu par la bonne tenue des productions agricoles, industrielles et des services. Les prix intérieurs ont connu une hausse modèle à la faveur des meilleurs approvisionnements des marchés en produits de grandes consommation, " a expliqué le ministre sénégalais.

"L'union devrait consolider en 2017, les performances déjà obtenues en 2016 dans un contexte international toujours important".

M. Bâ a aussi plaidé pour la consolidation de ces acquis, ce qui induirait, selon lui, " la transformation structurelle de l'économie, le développement inclusif et l'approfondissement de l'intégration régionale ".

Macky Sall a, à cet effet, appelé à dynamiser la coopération transfrontalière pour "endiguer le phénomène du terrorisme".

Recommande: