Le Belge Greg Van Avermaet sacré — Paris-Roubaix

10 Avril, 2017, 00:46 | Auteur: Aubrey Nash
  • Greg Van Avermaet a enfin gagné une grande classique

D'autres attaquants ont donc tenté leur chance. Le coureur italien a été repris à 24 km du vélodrome par un groupe dans lequel on retrouvait entre autres son chef de file.

Van Avermaet, qui est âgé de 31 ans, a enlevé pour la première fois de sa carrière un "monument", le surnom des grandes classiques d'un jour.

Après sa victoire, Van Avermaet a donné une chaude accolade à son coéquipier chez BMC Daniel Oss de l'Italie, qui a trimé dur en amont, à son profit. Le champion du monde, Peter Sagan (Bora) a été retardé à deux reprises par des crevaisons alors qu'il se lançait à l'offensive, la première fois à. Mais son palmarès comporte aussi plusieurs courses de niveau mondial, notamment cette saison le Het Nieuwsblad, le GP E3 et Gand-Wevelgem.

Rejoints à quelques mètres de la ligne d'arrivée par Gianni Moscon (Sky) et Jasper Stuyven (Trek), ils se sont tout de même disputés le sprint, qui a souri au favori. J'ai beaucoup souffert, mais la victoire fait oublier tout ça. "J'ai eu un peu peur mais je me sentais fort sur la fin", a déclaré le Flamand qui a passé un cap en 2016 et sa victoire d'étape dans le Tour de France, prélude à un été euphorique (maillot jaune dans le Tour et succès dans la course olympique à Rio).

" C'est vraiment une belle sensation, a dit Van Avermaet".

Pourtant, Greg Van Avermaet semblait hors course à une centaine de kilomètres de l'arrivée, lorsqu'il a chuté dans un secteur pavé. "Le lauréat des Mondiaux de Bieles a devancé de 4" le Néerlandais Daan Hoole et le Danois Mathias Larsen.

Recommande: