Égypte : le président al Sissi proclame l'état d'urgence

10 Avril, 2017, 01:39 | Auteur: Lynn Cook

L'EI, dont la branche égyptienne avait récemment appelé à prendre pour cible la communauté copte, a revendiqué ces attentats commis, selon les djihadistes, par des terroristes égyptiens qui se sont fait exploser.

L'explosion a eu lieu dans une église de Tanta, selon un responsable du ministère de l'Intérieur, et le bilan des victimes s'élève "à 21 morts et 59 blessés", selon un communiqué du ministère de la Santé.

" L'explosion a eu lieu aux premiers rangs, près de l'autel, durant la messe", a indiqué le général Tarek Atiya, du ministère de l'Intérieur.

Le bilan de l'attaque d'Alexandrie s'est rapidement alourdi, montant à 27 morts et 78 blessés selon le ministère de la Santé et portant ainsi à 38 le nombre de personnes tuées dans les deux attentats. Des images des lieux de l'attentat montrent des bancs en bois déchiquetés par la déflagration et du sang sur le sol.

Le chef de l'Etat s'exprimait lors d'une conférence de presse au palais présidentiel au Caire, quelques heures après les deux attaques revendiquées par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

"J'exprime mes profondes condoléances à mon cher frère, sa sainteté le pape Tawadros II, à l'Eglise copte et à toute la chère nation égyptienne".

"Ces attentats interviennent 19 jours avant une visite en Egypte du pape catholique François prévue les 28 et 29 avril". Le Premier ministre égyptien Chérif Ismaïl a condamné l'attentat de Tanta, soulignant "la détermination de l'Etat à éradiquer de tels actes terroristes, et éliminer à la racine le terrorisme".

LE CAIRE- Un attentat à la bombe a fait au moins 13 morts dimanche dans la ville de Tanta, au nord du Caire, selon les médias égyptiens., L'explosion a également fait une quarantaine de blessés selon les mêmes sources.

Les chrétiens coptes représentent environ 10% des quelque 85 millions d'Egyptiens. L'État islamique avait une fois de plus revendiqué l'attaque.

Recommande: