Une nouvelle affaire Fillon?

22 Mars, 2017, 00:37 | Auteur: Lynn Cook
  • Une nouvelle affaire Fillon?

Fin 2014, alors qu'il se déplace pour rencontrer les chrétiens d'Orient, il fait ainsi miroiter au businessman libanais des rencontres avec Vladimir Poutine, dont il est proche, et Patrick Pouyanné, qui a été son directeur de cabinet au ministère des Postes et Télécommunications dans les années 90. D'après le Canard Enchainé à paraître ce mercredi, le candidat de la droite à la présidentielle a mis en relation en 2015 un des clients de sa société de conseil 2F Conseil avec Vladimir Poutine et le PDG de Total. Ce qu'il parvient à faire le 19 juin 2015, lors du Forum économique international à Saint-Pétersbourg (Russie).

Enième soubresaut dans la campagne de François Fillon. Au cours de cette journée, François Fillon aurait fait d'une pierre deux coups en présentant tour à tour les deux hommes à l'industriel Fouad Makhzoumi, propriétaire de la société Future Pipe Industries (FPI).

Neuf jours avant la réunion de Saint-Pétersbourg, un contrat est signé, stipulant que le futur candidat s'engage à jouer les intermédiaires pour Fouad Makhzoumi, auprès "d'nfluenceurs et dirigeants d'entreprises russes, algériennes, gabonaises, ivoiriennes et françaises", rapporte le document auquel déclare avoir eu accès le Canard enchaîné. Et pour cause, le député de Pairs aurait reçu en compensation de l'ouverture de son carnet d'adresse, la somme coquette de 50.000 dollars (environ 48.000 euros) en deux versements. Mais François Fillon n'a perçu aucune prime de résultat, selon le chargé de communication de l'industriel sollicité par l'hebdomadaire satirique. "Ce sont les seules relations que nous avons", avait-il alors assuré.

Ses adversaires s'étaient interrogés sur d'éventuels " conflits d'intérêts " du fait de cette société. Affaire pour laquelle le parquet financier a d'ailleurs ouvert une enquête. "Ces feuilles, signées par Penelope Fillon, comportaient différents calculs d'heures travaillées".

Recommande: