Les Landes étaient "son ancrage, sa vie, son coeur" — Mort d'Henri Emmanuelli

22 Mars, 2017, 00:21 | Auteur: Sandy Vega
  • Mort d'Henri Emmanuelli: la maladie a emporté l'ancien ministre socialiste

"Henri Emmanuelli avait cette âme du gascon: batailleur jusqu'à l'intransigeance mais aussi incroyablement humain et attentif aux autres".

Grande figure de l'aile gauche du Parti socialiste français, l'ancien ministre et ex-président de l'Assemblée nationale Henri Emmanuelli est décédé ce mardi de maladie à 71 ans, a annoncé à l'AFP sa famille. "Henri affichait une grande dignité dans la souffrance qu'il a pu avoir jusqu'au bout".

Trésorier du PS en 1987, il avait présidé l'Assemblée nationale de 1992 à 1993 avant d'être brièvement premier secrétaire du PS entre 1994-1995.

" Il avait trouvé dans les Landes une terre qui lui ressemblait, fière, entière, solidaire".

François Bayrou a rendu hommage au "combattant" qu'était Henri Emmanuelli "pour ses idées, qu'il défendait sans jamais céder, et pour les Landes". Il a beaucoup agi pour la solidarité entre les personnes. "Il était comme un frère en politique".

Ses proches soulignent sa "sensibilité profonde", ses indignations "vraies" devant l'injustice et son caractère entier. Un département qui s'est bien développé au cours des dernières décennies.

Ce purgatoire achevé, il retrouve tous ses mandats dans les Landes, dont il redevient député et président du Conseil général.

Il est aussi un des premiers à introduire l'informatique à l'école dans les années 1980, il mène plusieurs actions pour le "bien vieillir", rend les transports des collégiens gratuits.

Alain Dudon en 2015, lors d'une session du Conseil départemental.

Qui était Henri Emmanuelli? "Il n'est pas cynique pour un sou et, quand il sort de ses gonds, il ne fait pas semblant", disait-on de lui dans son entourage.

Henri Emmanuelli (à droite), ici aux côtés de Lionel Jospin. Je me souviens d'un congrès à Bordeaux, juste après cette affaire, alors que j'étais jeune militant, raconte Jean-Jacques Benoît. "Premier secrétaire du PS loyal, président de l'Assemblée nationale respecté", ajoute-t-il. C'était l'engagement d'une vie. Benoît Hamon a notamment confié avoir perdu une "forme d'âme sœur", quant à Martine Aubry, elle a salué son militantisme. Dans les moments difficiles, nous avions échangé des mots plutôt sympathiques.

Recommande: