Débat de la présidentielle sur TF1 : va-t-il influer sur votre vote ?

22 Mars, 2017, 00:15 | Auteur: Sandy Vega
  • Benoît Hamon présente son programme présidentiel le 16 mars 2017

A tel point que France2 travaille sur un scénario avec les 11 candidats le 20 avril tandis que BFMTV et CNews se sont alliés pour organiser leur propre confrontation.

Dans l'hypothèse d'un second tour l'opposant à François Fillon, la frontiste s'en sortirait mieux mais -46% des intentions de vote contre 54%- mais ne pourrait toujours pas l'emporter. Leur lamento légèrement hypocrite avait un vague parfum de Cérémonie des Gérard, séquence nostalgie, lorsque toute la profession verse des larmes de crocodile pour rendre hommage aux acteurs défunts.

Passons. Comme on pouvait s'y attendre, la disputation à cinq a viré au combat de catch de trois heures et demie, avec les rituelles prises contrôlées et indignation forcées. L'ancien ministre s'énerve alors.

Dans un autre sondage réalisé par One Way pour Le Point, Macron est également donné favori. "Rappelant que 60 % des Français ne professent aucune religion, Jean-Luc Mélenchon a déploré que l'" on parle beaucoup trop de religion dans ce pays ". Pour Bruno Studer, le référent départemental dans le Bas -Rhin d'En Marche, ce genre de soirée c'est l'occasion aussi pour les militants de se retrouver après avoir tracté et organisé depuis plusieurs semaines des réunions publiques. Dans le domaine international, survolé en quelques minutes à la fin de l'émission, ce sont plutôt Fillon et Mélenchon qui communient d'une même voix raisonnablement pro-russe alors qu'Hamon a, dans une sortie aussi courageuse qu'inattendue, durement critiqué l'Arabie Saoudite et le Qatar pour leur œuvre prosélyte en faveur du salafisme.

Mélenchon au-dessus du lot?

Marine Le Pen explique comment il lui serait impossible de tenir ses promesses électorales dans les conditions actuelles de soumission de la France aux lois de Bruxelles, d'où son projet-phare de retirer la France de l'Union européenne telle qu'elle existe actuellement. L'écart de rendement avec la dette allemande de même maturité se resserre. "Les autres étaient dans le régalien du moment lui était dans le quotidien de demain" a-t-il poursuivi. Peut-être. Mais le sujet mérite en tout cas réflexion. Idem pour Macron, dont le costume de jeune premier frais émoulu d'une école de commerce habille ce VRP de la mondialisation heureuse. Mme Le Pen est dans sa logique du repli national et de la préférence nationale. S'il s'est présenté comme le candidat "du redressement national", il n'a pas échappé à quelques piques sur ses déboires judiciaires. Certes, il y a bien un sondage sur leur site demandant aux internautes quel est le candidat qui a "le plus convaincu", mais les résultats sont bien différents de ceux publiés par Wallerand de Saint-Just.

Benoit Hamon répond à Marine Le Pen, favorable à la suppression des aides sociales aux parents de mineurs récidivistes "quand les parents ont fait preuve de carence éducative": "Je me disais: que vous soyez une droguée aux pages faits divers c'est une chose, mais vous êtes candidate à la présidence de la République".

Il a fustigé les candidats qui ont regretté hier soir l'absence des six autres postulants sur le plateau de TF1.

Recommande: