Le meeting pouvait-il accueillir 130.000 personnes — Mélenchon à République

21 Mars, 2017, 00:35 | Auteur: Sue Barrett
  • Présidentielle : Manuel Valls répond «à ceux qui parlent de trahison» et critique le programme de Benoît Hamon

"Je savais que vous seriez là".

Avec une horde de militants, de drapeaux français et aux cris de "Résistance!", Jean-Luc Mélenchon a conduit samedi une "Marche des Insoumis" dans la capitale. La pique faisait référence au chiffre très largement contesté de 200 000 participants, invoqué par le camp Fillon lors de son fameux meeting du Trocadéro du 5 mars.

Prévue depuis la fin août, cette marche a pour objectif d'être "le plus grand rassemblement populaire de la campagne, tous candidats confondus", précise le porte-parole Alexis Corbière. "Mais nous sommes des gens sérieux, et je vous annonce que nous sommes 130 000".

Mais entre deux coups de boutoir contre le 49-3 et l'article 16 qui offrent tant de pouvoirs au chef de l'exécutif, Mélenchon a multiplié les avertissements pour s'ériger en vote utile de la gauche. Ainsi il appelle le candidat PS à briser ce pacte et à "mettre Jean-Luc Mélenchon devant sa responsabilité".

Recommande: