Merah, 5 ans après, Hollande rend hommage aux victimes

20 Mars, 2017, 01:46 | Auteur: Sandy Vega
  • Portrait de l'islamiste Fabien Clain qui vivait à la cité du Mirail à Toulouse et a revendiqu&eacu

Il y a cinq ans, le "tueur au scooter" Mohamed Merah faisait sa première victime. Fabrice Valéry répond aux questions d'Olivier Cammas.

"En tuant des soldats, en s'en prenant à des enfants dans une école, c'est toute la France qui a été agressée", a encore souligné le chef de l'État. "Je veux dire à leurs familles que la France est toujours à leurs côtés et que la démocratie sera toujours plus forte que la barbarie islamiste qui lui a déclaré la guerre".

Cinq ans après les attentats perpétrés par Mohamed Merah, le président François Hollande rend hommage à "nos sept compatriotes" morts à Toulouse, entre les 11 et 22 mars 2012.

Le 11 mars 2012, le jeune homme de 23 ans abattait à bout portant un militaire sur un parking.

Le 19 mars, jour de l'attaque dans l'école juive, c'est cette fois la ville de Toulouse qui rendra hommage à ses victimes.

Samedi 19 mars, un moment de recueillement sera observé dans les jardins de l'école Ohr Torah, où Mohamed Merah avait abattu un instituteur et trois enfants le 19 mars 2012, avant d'être tué trois jours plus tard par les forces de l'ordre.

"Permettez-moi de vous remercier pour le combat que vous menez, avec votre époux, à travers l'association 'Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et pour la paix' afin que notre jeunesse s'empare de sa liberté, ne désespère pas de l'égalité et vive en fraternité", écrit François Fillon à Latifa Ibn Ziaten, engagée contre la radicalisation depuis l'assassinat de son fils.

Si, pour l'heure, aucune soirée commémorative n'a été annoncée, comme les années précédentes à la Halle aux Grains, une cérémonie du souvenir aura lieu dans l'après-midi en présence du maire, près du Capitole.

Recommande: