Deuxième hausse des taux d'intérêt en trois mois — Fed

20 Mars, 2017, 00:47 | Auteur: Aubrey Nash
  • Etats-Unis la Fed relève ses taux d'un quart de point de pourcentage

La Réserve fédérale américaine a, comme prévu, augmenté ses taux d'un quart de point, mais elle maintient son calendrier.

Concrètement, la Fed a fait passer son taux interbancaire (NdlR: le coût de l'argent que les banques se prêtent entre elles) au jour le jour dans la fourchette de 0,75 % à 1 %. Dans un communiqué, la banque centrale a indiqué que le raffermissement du marché du travail et la hausse des prix à la consommation l'ont rapprochée de ses cibles pour l'emploi et l'inflation.

" Les données ont été en général bonnes ces derniers mois, mais pas au point de changer les prévisions de croissance et d'inflation", estime Jonathan Wright, professeur d'économie à l'Université John Hopkins et ancien membre de la Fed, cité par Bloomberg.

La Fed a en effet maintenu ses projections de croissance et de chômage aux Etats-Unis cette année et a revu en légère hausse son anticipation d'inflation de base (1,9% contre 1,8% pour 2017).

Tous les regards de la planète finance étaient tournés mercredi soir vers Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed). Vendredi dernier, le rapport sur l'emploi a fait ressortir 235.000 créations de postes au mois de février, contre 200.000 attendu.

En revanche, le marché ne s'attend pas à une accélération du rythme des resserrements monétaires cette année.

La normalisation progressive de la politique monétaire de la Fed reflète le raffermissement de l'économie américaine.

La Fed s'est toutefois jusqu'ici gardée de prendre en compte les projets de relance du président Trump, notamment les réductions d'impôts et les dépenses en infrastructures, tant que ceux-ci ne sont pas votés.

Recommande: