Décès de Pingeon, ancien vainqueur du Tour

20 Mars, 2017, 02:08 | Auteur: Sandy Vega
  • En 1972 il avait terminé 5e du Tour de Romandie et 2e du Tour de Suisse

Le vainqueur du Tour 1967 est décédé d'une crise cardiaque la nuit passée.

C'est le troisième vainqueur de la Grande Boucle à décéder cet hiver après le Suisse Ferdi Kübler (97 ans, vainqueur en 1950) le 30 décembre, puis le Français Roger Walkowiak (89 ans, vainqueur en 1956) le 7 février.

Roger Pingeon était plombier-zingueur quand en 1964 Gaston Plaud, directeur sportif de l'équipe Peugeot à l'époque, lui proposa un premier contrat professionnel quand il vit ce coureur amateur de la région du Bugey, aligner les coureurs pros dans la Polymultipliée lyonnaise. C'était quelqu'un d'une grande humilité, qui avait su très bien s'intégrer à la vie du village et notamment à la vie associative.

Le Bugiste a remporté quatre étapes sur le Tour de France dans sa carrière et deux autres sur le Tour d'Espagne.

Nul doute que lorsque le prochain Tour de France traversera les routes de l'Ain en juillet prochain, entre Nantua et Chambéry, la caravane aura une pensée pour celui dont elle aurait dû fêter le cinquantième anniversaire de sa victoire dans le Tour.

Surnommé "l'échassier", Pingeon avait, outre sa victoire sur le Tour 1967, pris la deuxième place de l'édition 1969 (derrière Eddy Merckx) et remporté cette même année le Tour d'Espagne.

Il a été contrôlé positif au califon aux 4 Jours de Dunkerque en 1970 et suspendu avec sursis, puis en 1971 au Tour des Flandres.

Recommande: