Présidentielle: TF1 n'invitera pas Dupont Aignan

19 Mars, 2017, 00:36 | Auteur: Lynn Cook

Nicolas Dupont-Aignan lui n'a pas été invité. Il n'aura donc pas perdu totalement sa soirée et aura offert à sa candidature et à celles des autres " petits candidats " un éclairage aussi surprenant qu'efficace.

Coup de gueule mérité ou petit buzz à moindres frais, chaque citoyen jugera comme il l'entend le geste de candidat à la présidentielle Nicolas Dupont Aignan. Un ultimatum lancé sans trop de conviction, le Conseil d'État, déjà saisi par le candidat, ayant donné raison à TF1 dans cette affaire. Pour pallier à cette absence des "petits candidats", ce média fondé par les anciens d'iTELE a convié Nathalie Arthaud, Jacques Cheminade et Philippe Poutou (qui participera s'il réuni les 500 parrainages nécessaires pour se présenter à l'Elysée) à un débat lundi à 19h30. Cela fait, il s'est levé et a quitté le plateau: "Quelque soit la puissance de votre chaîne, je ne veux plus jamais cautionner la manipulation médiatique qui est en train d'être faite".

Collision entre deux petits avions à Saint-Bruno
L'incident, dont les circonstances demeurent nébuleuses, s'est déroulé vers 12 h 30, selon le Service de police de l'agglomération de Longueuil.


Il n'y a pas une démocratie où une chaîne de télévision choisi ceux qui peuvent s'exprimer et ceux qui ne peuvent pas. Audrey Crespo-Mara, la présentatrice, tente de le retenir: "J'ai préparé une longue interview sur votre programme", mais rien n'y fera. Le Conseil d'Etat a donc estimé que TF1 était dans son droit en n'invitant que cinq candidats sur les 11 prétendants à l'Elysée.

Il ne participera pas au débat du 20 mars sur TF1, qui a n'a invité que les cinq principaux candidats à la présidentielle (Le Pen, Macron, Mélenchon, Hamon, Fillon). Mais le député d'Essonne a préféré se lancer dans une diatribe contre la chaîne, avant de quitter le plateau.

Recommande: