En s'emparant de la République, Mélenchon met la pression sur Hamon

19 Mars, 2017, 00:11 | Auteur: Lynn Cook
  • Benoît Hamon et Manuel Valls après la publication des résultats du second tour de la primaire organisée par le PS le 29 janvier 2017 à Paris

Il y aura donc onze candidats au premier tout de l'élection présidentielle française. Celui de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, soutenu par le PCF, appelle symboliquement les citoyens à marcher de la place de la Bastille à celle de la République à Paris, pour.

Scotché à la cinquième place dans les intentions de vote depuis que Benoît Hamon a remporté la primaire socialiste fin janvier, Jean-Luc Mélenchon compte sur les cinq dernières semaines de campagne pour recréer une dynamique. Psychanalyste et professeur à Paris VIII, il a réalisé le documentaire Jean-Luc Mélenchon l'homme qui avançait à contre-courant. Cette année, la tâche devrait être plus compliquée.

Jean-Luc Mélenchon s'intéresse de près aux nouvelles technologies et est fasciné par la réalité virtuelle ainsi que la réalité augmentée, assurant que ces technologies représentent notre futur.

Donald Trump favorise la Défense au détriment de ses électeurs
Si Merkel arbore un léger sourire, il n'en est rien pour le président américain. Trump et Mme Merkel avaient souligné "l'importance fondamentale de l'Otan".


"Ceci n'est pas seulement un événement extraordinaire à l'intérieur d'une campagne électorale comme jamais on n'en avait vue, ceci est une manifestation politique, une insurrection citoyenne contre la monarchie présidentielle", a-t-il lancé depuis l'estrade installée sur la place de la République.

Une consigne a été donnée aux partis politiques et syndicats participants de "ne pas s'approprier la marche et par conséquent de ne pas la submerger de drapeaux partidaires".

Prévue depuis la fin août, cette marche a pour objectif d'être "le plus grand rassemblement populaire de la campagne, tous candidats confondus", précise le porte-parole Alexis Corbière.

Recommande: