François Fillon a tort de maintenir sa candidature pour 75 % des Français

18 Mars, 2017, 01:20 | Auteur: Sandy Vega
  • François Fillon

D'après un sondage Odoxa pour Franceinfo publié ce vendredi, ils ne sont plus que 22% à avoir une "bonne opinion" du candidat Les Républicains, et 75% estiment qu'il devrait renoncer à se présenter à l'élection présidentielle le mois prochain. Le trafic d'influence ne figurait pas au nombre des chefs de mise en examen retenus dans le cadre de cette enquête portant sur des emplois présumés fictifs occupés par l'épouse du candidat de la droite à la présidentielle, Penelope, et deux enfants du couple. À titre de comparaison, ce taux était de 70% lors du précédent sondage le 3 mars et de 61% lors de celui du 3 février.

Autre enseignement de ce sondage réalisé sur Internet les 15 et 16 mars dernier: 78 % des sondés déclarent avoir une mauvaise opinion de François Fillon.

L'opinion est toutefois nettement moins tranchée dans le camp des sympathisants de droite, une majorité (58%) approuvant la décision du vainqueur de la primaire.

Le principal reproche fait au candidat concerne son manque d'honnêteté.

Alcoolisme: demande prochaine de commercialisation pour le baclofène
L'étude Alpadir s'est principalement intéressée à l'abstinence et ses résultats ont montré que le baclofène et le placebo sont aussi efficaces dans ce domaine.


89 % des sondés estiment qu'il n'est pas honnête, 76 % pas convaincant, 78 % pas proche de leurs préoccupations et 46 % courageux.

Comme le note néanmoins Oxoda, la baisse de la popularité du candidat s'est ralentie ces dernières semaines.

Selon Le Parisien, qui a révélé cette information, cette procédure vise à élargir l'enquête aux costumes sur-mesure offerts à François Fillon, mis en examen mardi notamment pour détournement de fonds publics. "On a le sentiment de toucher le noyau dur de ce qui lui reste de supporters", analyse Gaël Sliman, président de l'institut Odoxa.

Recommande: