Présidentielle française: Jean-Luc Mélenchon dit avoir réuni 500 parrainages d'élus

16 Mars, 2017, 01:45 | Auteur: Sue Barrett
  • Le député des Français de l'Étranger dénonce les incohérences de l'accord EELV  PS dans un texte

Toutefois, pour d'autres prétendants à la course à l'Elysée, les espoirs semblent définitivement enterrés.

A échéances régulières depuis plusieurs semaines, le Conseil Constitutionnel fait le bilan des parrainages reçus pour chaque candidat potentiel à la présidence.

Dimanche, le candidat de La France insoumise, parti en campagne il y a un an contre l'avis du PCF, avait critiqué la place du Colonel Fabien - qui ne s'est résolue qu'en novembre à le soutenir pour la présidentielle - en lui reprochant d'avoir donné consigne à ses élus d'"envoyer le plus tard possible" leurs formulaires de parrainage au Conseil constitutionnel.

À trois jours de la clôture des parrainages, Jean-Luc Mélenchon a récolté les 500 parrainages pour être candidat à l'élection présidentielle en avril prochain. Jacques Cheminade (469) et Jean Lassalle (453) peuvent raisonnablement espérer. Il passe même devant Marine Le Pen, qui a obtenue ses 500 signatures vendredi dernier. Parmi d'autres responsables politiques, Rama Yade en a 217, Michèle Alliot-Marie 53 et François Baroin 27. A la fin d'une longue démonstration de l'eurodéputé sur la transition écologique de l'agriculture (vidéo ici), Thomas Sotto enchaîne avec un "Merci Natacha Polony" qui fait ouvrir de grands yeux au candidat de la France Insoumise. Le candidat du NPA, Philippe Poutou, est plus en retard avec 357 parrainages. Tout comme l'ancienne plume de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, qui ne comptabilise que 17 parrainages.

Recommande: