Une partie des Etats-Unis paralysée par une violente tempête de neige

15 Mars, 2017, 00:56 | Auteur: Lynn Cook
  • Une alerte au blizzard a été décrétée à New York où des épisodes neigeux se succèdent depuis quelques jours

Une alerte au blizzard a été décrétée à New York où il devrait y avoir jusqu'à 61 cm de neige, et le brouillard devrait rendre les voyages par la route "extrêmement dangereux", selon les services météo.

Lundi, ces experts avaient évoqué la possibilité de couches de neige allant jusqu'à 60 cm à New York, avant de revoir le chiffre à 15-20 cm.

Mais les chutes de neige ou de grésil allaient de la Caroline du Nord jusqu'à l'Est du Canada, en passant par Washington.

La capitale fédérale des Etats-Unis, Washington, est également sur la trajectoire de Stella ce qui a poussé la chancelière allemande, Angela Merkel, à annuler sa première rencontre avec le président américain. Débutant ce midi et se déroulant jusqu'à jeudi, ce sont plusieurs régions de la province qui seront touchées par ce que plusieurs prévoient être la plus grosse tempête de l'année.

Au total, quelque 5.400 vols vers ou au départ des Etats-Unis ont été annulés mardi, et plus de 7.800 entre lundi et mercredi, selon le site FlightAware qui recense retards et annulations. Après un hiver inhabituellement clément, voilà à quoi se préparent, lundi 13 mars, la ville de New York et le nord-est des Etats-Unis. Il a ainsi annoncé la fermeture de toutes les écoles et le déploiement de 1.600 chasse-neige et 689 engins de salage.

Les 8,5 millions de new yorkais sont invités à rester chez eux pendant 24 heures.

Dans tous les autres Etats concernés, les habitants ont pour consigne de rester chez eux et d'éviter tout déplacement inutile, surtout en voiture.

Les portes du siège de l'ONU resteront fermées ce mardi.

Ceux qui prendraient le volant malgré tout étaient invités à se munir de chaînes, d'une pelle, de couvertures et de lampes de poche, et à faire le plein.

Le gouverneur Cuomo recommandait d'ailleurs à tous de faire des réserves, et de se munir notamment d'"une semaine de stocks de médicaments essentiels et nécessaires pour bébés".

Comme ce fut le cas lors du blizzard Jonas des 22 et 23 janvier 2016, qui avait vu tomber un record de près de 70 cm de neige en 24 heures sur Central Park et fait 18 morts à travers la côte Est, certains habitants avaient fait des provisions pour ne pas avoir à sortir, et les rayons frais de certains supermarchés étaient presque vides. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Recommande: