Vers une fusion Racing - Stade Français... Une bonne nouvelle pour le FCG ?

14 Mars, 2017, 02:09 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Racing 92

Le stade dans lequel évoluera le futur club est devenu une question majeure après l'annonce de la fusion puisque le Stade français, club de Paris, joue ses matches à domicile au stade Jean-Bouin, dans le XVIe arrondissement de la capitale. Au creux de la vague après son cinquième titre de champion en 1990 et les débuts du professionnalisme, le Racing a uni ses forces en 2001 avec l'US Métro, club affilié à la RATP, sous l'impulsion de ses anciens joueurs Eric Blanc et Franck Mesnel, fondateurs de la marque Eden Park, propriétaire du Racing. Sans que rien n'ait été décidé pour l'instant. Tandis que le salary cap des joueurs est plafonné à quelques 12 millions d'euros, Savare et Lorenzetti ne cachent pas espérer avoir "une masse salariale d'un club ambitieux".

"La répartition des parts sera le plus équilibrée possible, jure l'actuel président du Racing".

Le nouveau club "préservera les racines du Racing 92 comme celles du Stade Français", ont affirmé les deux places fortes du rugby francilien dans leur communiqué lundi matin. Lors des deux prochaines années, Thomas Savare présidera le conseil de surveillance et Jacky Lorenzetti le directoire.

"45 + 45 = 45", a grossièrement résumé Lorenzetti. Quid des joueurs et de leur contrat? En ce qui concerne le personnel excédentaire, "il pourra rejoindre l'administration de l'Arena 92 qui devait être recrutée dans les prochaines semaines".

L'amortissement de notre investissement dans le stade est désormais menacé. Dès mardi, les deux présidents vont commissionner des designers pour créer le maillot de demain.

"L'actionnaire du Stade Français a certainement investi beaucoup d'argent et il est possible qu'il se projette différemment aujourd'hui dans une autre équation économique", a-t-il encore indiqué.

La fusion des deux clubs devrait entraîner de facto la disparition d'une équipe du Top 14, et par ricochet le maintien du 13ème (actuellement Grenoble) en fin de saison.

Quelles conséquences sur le Top 14?

D'abord cette fusion annoncée en cours de saison pose le problème de l'équité sportive. Qu'en pensent les autres candidats à cette 6 place qualificative?

Qui peut faire capoter le projet?

Recommande: