Un tiers de Mossoul-Ouest repris à l'EI — Irak

14 Mars, 2017, 00:40 | Auteur: Sandy Vega
  • Le charnier a été découvert dans la prison de Badouch près de Mossoul

"L'EI est pris au piège".

Les terroristes du groupe Etat islamique (EI) sont désormais piégés dans Mossoul-ouest, leur dernier bastion important en Irak, les forces Irakiennes leur ayant coupé toute issue pour s'échapper.

Il a souligné que la coalition était "très engagée à, non seulement vaincre (l'EI) à Mossoul, mais à s'assurer que (ses combattants) ne prennent pas la fuite". Selon les chiffres estimés par des responsables américains, il y aurait environ 2 500 djihadistes encore présents dans cette partie de la grande ville irakienne et dans la ville de Tal Afar, à l'ouest.

Mort de Joni Sledge, l'une des chanteuses de "We are family"
La chanteuse américaine Joni Sledge est décédée à l'âge de 60 ans, ont annoncé ses proches samedi 12 mars. Elle avait interprété avec ses trois soeurs le mythique " We are family ".


M. McGurk a précisé que l'EI avait perdu 60 % de l'ensemble des territoires qu'il avait conquis en 2014 en Irak.

Les forces irakiennes ont repris plus d'un tiers de la partie ouest de Mossoul aux djihadistes du groupe Etat islamique (EI) depuis le lancement d'une offensive le 19 février, annonce un haut responsable militaire. D'après eux, des combats acharnés vont prochainement se tenir pour la reconquête totale de Mossoul.

Des centaines de milliers de civils dans la vielle. Une ONG, l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), a indiqué que "d'intenses combats" s'étaient poursuivis dimanche entre les jihadistes et les Forces démocratiques syriennes (FDS) (une alliance de combattants kurdes et arabes appuyée par Washington), qui étaient parvenus à couper les principaux axes de communication de la ville avec l'extérieur, ouvrant la voie à l'assaut final.

Recommande: