Airbus dévoile sa première voiture volante au salon de l'auto de

13 Mars, 2017, 00:36 | Auteur: Aubrey Nash
  • Airbus dévoile sa voiture volante au salon de Genève

L'intrigue du film se déroule en 2263, l'humanité a donc encore le temps de voir venir, d'autant plus que les premiers prototypes sont déjà là! Si vous souhaitez concevoir le véhicule urbain du futur, la voiture traditionnelle ne peut être la seule solution pour les métropoles: vous devez également prévoir une infrastructure durable et intelligente.

La 87ème édition du salon de l'Automobile de Genève a ouvert ses portes au public jeudi et c'est sans aucun doute l'une des surprises du salon, la voiture volante conçue par Airbus en coopération avec Italdesign. Réalisé en partenariat avec la société italienne Italdesign, ce véhicule aérien modulable a été "conçu pour réduire l'encombrement dans les mégapoles très fréquentées", explique le géant européen de l'aviation dans un communiqué. "Ce cocon monocoque en fibre de carbone mesure 2,6 mètres de long, 1,4 mètre de haut et 1,5 mètre de large", précise Airbus. L'habitacle peut se fixer sur un châssis avec quatre roues ou alors être arrimé à un module comprenant huit rotors lui permettant de s'envoler à la manière d'un drone.

L'avionneur Airbus a présenté "Pop.Up", un concept de voiture volante totalement électrique capable de franchir 100 km/h dans les airs. Cette capsule est liée à un premier module terrestre avec des roues et à un second module aérien propulsé par huit rotors contrarotatifs. Les passagers auront le choix entre plusieurs combinaisons de moyens de transport optimisées selon leurs préférences de voyage.

Un mode de transport high-tech et écolo Le véhicule, entièrement électrique bien entendu, disposera d'une autonomie de 130 kilomètres.

Via une application, les passagers planifient leur trajet et réservent leur voyage à bord de l'une de ces capsules. "Le système suggère automatiquement la meilleure solution de transport (en fonction des connaissances de l'utilisateur, des horaires, de l'encombrement du trafic, etc.) reliant le module aérien ou terrestre".

Pour Airbus, le véhicule combine donc "la flexibilité d'un petit véhicule terrestre à deux places à la liberté et la vitesse d'un appareil à décollage et atterrissage verticaux (ADAV), unissant ainsi les domaines de l'automobile et de l'aéronautique".

Le Pop.Up commercialisé d'ici 2030?

En attendant, découvrez cet étonnant concept en vidéo.

Recommande: