Qui est François Asselineau, le candidat de l'Union populaire républicaine — Présidentielle

12 Mars, 2017, 01:33 | Auteur: Aubrey Nash
  • D'après un cadre de l'UPR le parti aurait plus de 16 500 adhérents. Ici le candidat à l'élection présidentielle lors d'une réunion publique à Auch le 22 octobre 2016

Le conseil constitutionnel a publié, ce vendredi en fin de matinée, une troisième liste de parrainages des soutiens aux candidats à l'élection présidentielle. Grande absente, Marine Le Pen qui caracole en tête des sondages et qui n'a recueilli pour le moment que 483 signatures, signe que le Front National ne bénéficie pas d'un solide réseau d'élus. Le nombre s'agrandit maintenant. Le Conseil constitutionnel a validé ce vendredi les 577 parrainages de Marine Le Pen.

Au total, 9.223 parrainages d'élus ont déjà été validés. Parmi les autres "gros candidats", François Fillon dispose d'un réservoir de 2111 et Emmanuel Macron de 1266. Le candidat du NPA, qui avait réussi à se qualifier en 2012, ne dispose que de 245 parrainages et aura du mal à concourir une seconde fois à l'élection présidentielle. D'après plusieurs médias français, l'entourage de François Hollande aurait également "gelé" 500 parrainages au cas où le président de la République reviendrait sur sa décision et se lancerait dans la course à un deuxième mandat. Plus étonnant de trouver François Asselineau a peu près au même niveau avec 480 signature alors qu'il fait une campagne bien plus discrète. Ce parti plaide notamment pour une sortie de la France de l'Union européenne.

Malgré tout, la première surprise de cette Présidentielle 2017 reste la candidature de François Asselineau. Le candidat de l'UPR, est un personnage souverainiste et surtout europhobe. C'est presque un petit tremblement de terre de la part de ce candidat surprise mais malgré tout ambitieux.

Recommande: