Une voiture fonce sur des policiers qui ouvrent le feu — Essonne

11 Mars, 2017, 01:24 | Auteur: Jonathan Ford
  • Corbeil-Essonnes: votation citoyenne sur l'adoption ou non d'une avenue Serge Dassault dans la communePlus

Pour le collectif citoyen Printemps de Corbeil-Essonnes, à l'origine de la votation citoyenne, pas question de voir le nom du sénateur s'afficher sur une rue de la ville. Ce jeudi soir, des policiers ont été contraints de tirer en direction d'un véhicule qui a délibérément foncé sur les fonctionnaires de police dans le quartier de Montconseil situé à Corbeil-Essonnes selon les informations du Parisien.

L'affaire débute dans l'après-midi, lorsque quatre policiers de la brigade anticriminalité (BAC) tentent de contrôler deux hommes à bord d'une voiture.

Mais au lieu de s'arrêter, le conducteur accélère et fonce vers les policiers. Deux des quatre policiers présents ont, chacun, tiré à deux reprises. Les policiers avaient réagi en tirant plusieurs coups de feu. Les deux hommes ont poursuivi leur fuite à pied. Blessé au bras, le conducteur de 18 ans est rapidement interpellé et les forces de l'ordre constatent qu'il n'avait pas le permis de conduire. Il a été transporté sous escorte policière à l'hôpital d'Orléans. Le passager, blessé à la jambe, a d'abord réussi à s'échapper.

Une enquête a été ouverte. Plusieurs heures plus tard, il a été interpellé à Saran dans le Loiret. "Des collègues ont une fois de plus été victimes d'une tentative d'homicide et pendant ce temps nous attendons des moyens supplémentaires et des effectifs, poursuit le syndicaliste".

L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie de l'enquête concernant l'usage des armes. Elle a été confiée à la Sûreté départementale de l'Essonne. Selon une source proche du dossier, les agents de la BAC n'avaient d'autre choix que d'ouvrir le feu pour se dégager de la trajectoire du véhicule dans cette rue " très étroite ".

Recommande: