Le hacker de Laura Smet interpellé et présenté à la justice — Johnny

11 Mars, 2017, 00:59 | Auteur: Lynn Cook
  • Ce texte diffusé sur Facebook par le compte de Laura Smet aurait été écrit par des personnes mal intentionnées

"Il y a quatre mois, mon père a appris qu'on lui avait diagnostiqué un cancer des poumons".

La personne soupçonnée d'avoir piraté le compte Facebook de Laura Smet début mars 2017 et propagé de fausses rumeurs sur la santé de Johnny Hallyday aurait été arrêtée selon Closer.

Pourtant, ce n'est pas ce que le compte Facebook "Chaplin Smet", celui de sa fille Laura Smet, affirmait ce lundi 6 mars.

Ce qu'ignorait le fameux pirate c'est qu'il avait, vraiment, mis Laura Smet dans une grande colère.

Diplomatie Nétanyahou-Poutine : le couac iranien
Netanyahu est en visite éclair à Moscou pour sa troisième rencontre avec Poutine en un an. "L'une des choses que nous combattons ensemble est le terrorisme islamique radical".


Le rockeur emblématique a tenu à rassurer ses fans concernant son état de santé, et apparemment tout semble aller pour le mieux.

L'actrice a bien porté plainte contre X, assure son avocat.

Interpellé mercredi à Paris par la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), cet homme de 35 ans a déjà été condamné par la justice pour des faits similaires. Cette dernière a décidé de porter plainte contre lui. "Le hacking de son compte Facebook, et probablement de son ordinateur depuis une période assez longue, est confirmé", explique-t-il.

Le présumé hacker aurait déclaré aux enquêteurs avoir entendu une conversation téléphonique de l'actrice. En effet, ils auraient tenté de republier le message à plusieurs reprises, ce qui semble avoir conduit la fille de Johnny et de Nathalie Baye à supprimer définitivement son compte, inaccessible depuis. Elle reste toutefois accessible sur Instagram, où elle avait récemment posté une photo d'elle et de son père à Los Angeles, avec la légende "Family time, les meilleurs moments".

Recommande: