Corée du Sud : confirmation de la destitution de la présidente

11 Mars, 2017, 00:27 | Auteur: Lynn Cook
  • Destitution de la chef de l'Etat : la classe politique se tient en alerte

Et la Corée du Sud n'est malheureusement pas la seule à faire face à des scandales de corruption au plus haut niveau de l'Etat!

Park Geun-hye devient ainsi la première présidente de l'histoire de la démocratie ce pays à être destituée.

Il a ajouté qu'un nouveau président devrait être élu sous 60 jours, notant que le déroulement pacifique de l'élection présidentielle ne serait possible sans une réconciliation entre les deux camps.

La décision de la Cour va permettre à Séoul de tirer un trait sur un scandale qui l'empoisonne depuis des mois alors même que la Corée du Nord multiplie les tirs de missiles et les menaces, suscitant l'inquiétude de la communauté internationale. Fille du dictateur militaire elle est devenue en 2012 la première femme à présider son pays.

Les produits d'entretien épinglés — Pollution de l'air
Ils contiennent des substances allergènes, irritantes, voire toxiques, impliquant un étiquetage strict, rappelle le magazine. Les produits acaricides (aérosols et traitements textiles) contiennent des pesticides.


Outre le fait de quitter la Maison bleue, la présidente Park Geun-Hye perdra également son immunité présidentielle. Deux manifestants sont morts, l'un apparemment lorsqu'un haut-parleur lui est tombé sur la tête, selon l'agence Yonhap. La chef d'État avait enfreint la loi en permettant à son amie de se mêler des affaires de l'État, selon la Cour constitutionnelle. Elle a commis "des manquements graves et inacceptables". Dans ce contexte, Kwon Seong-Dong, député au premier rang de la fronde anti-Park, à commenté le verdict en ces dermes: "la règle de droit qui veut que tous, y compris le président, soient égaux devant la justice".

La décision historique et unanime des huit juges de la Cour, qui valident ainsi la destitution du 9 décembre de Mme Park par l'Assemblée nationale, constitue le point d'orgue politique de ce scandale à rebondissements.

Si Mme Park s'est excusée à de multiples reprises, elle a démenti toute malversation.

Des milliers de soldats américains sont déployés en Corée du Sud.

Recommande: