PSG-Barça : un match difficile pour les 2 équipes

09 Mars, 2017, 00:15 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Barça-PSG Xavi s'adonne au jeu des pronostics

Vainqueur autoritaire à Paris au match aller (4-0), le club champion de France s'est sabordé au Camp Nou, ce mercredi, pour concéder une défaite mémorable (1-6), qui l'élimine de fait en huitièmes de finale de la Ligue des champions. (.) Si une équipe peut renverser un tel score, c'est bien le Barça. Et c'est là où le PSG va devoir faire mal, comme il l'avait fait à l'aller avec des milieux qui ont su bien se projeter vers l'avant et des attaquants qui ont réussi à bien combiner.

Face à toute autre équipe, cette manche retour se serait presque apparentée à une formalité. Chapeau aux hommes de Luis Enrique qui se qualifient pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Nous n'avons pas besoin de calme, nous avons besoin d'un Camp Nou plein à craquer, en alerte, surexcité " a demandé Luis Enrique en conférence de presse d'avant-match.

"Depuis 2011, les propriétaires du PSG œuvrent à la construction d'une marque et d'un imaginaire autour du club, analyse Virgile Caillet, délégué général de la Fédération française des industries du sport et des loisirs, spécialiste en marketing sportif". Les Parisiens ont été battus 6-1 par le Barça lors du match retour. Ce mercredi, la folie ne sera pas nécessaire, la qualification suffira. Nous avons la même confiance avant ce match retour qu'avant le match aller.

On a toutefois coutume de dire qu'en football, les statistiques sont faites pour être contredites.

Au PSG, Unai Emery devra se passer des services de Thiago Motta.

Barça: Ter Steigen - Umtiti, Mascherano, Piqué - Iniesta, Rakitic, Busquets, Rafinha - Neymar, Suarez, Messi. Et encore... En tout et pour tout, depuis le début de sa carrière d'entraîneur (avec Almeria, Valence, le Spartak Moscou, Séville puis le PSG), le Basque a perdu 16 fois contre le Barça, pour six nuls et deux victoires.

Paris Saint-Germain: Trapp - Meunier, T. Silva (c), Marquinhos, Kurzawa - Verratti, Rabiot, Matuidi - Di Maria, Cavani, Draxler. On n'avait jamais vu une telle prouesse en 213 matches sur la scène européenne.

Le FC Barcelone est logiquement favori pour ce match avec une cote à 1.46 chez Winamax.

Recommande: