Cocaïne volée au Quai des Orfèvres : le policier Guyot face au tribunal

08 Mars, 2017, 01:59 | Auteur: Sandy Vega
  • Le siège de la police judiciaire au 36 quai des Orfèvres à Paris

Le procès d'un "braquo" inédit de 52 kg de coke au sein même du "36 quai des Orfèvres" par une bande de flics "ripoux" et leurs "tontons" complices.

Le scandale avait profondément ébranlé l'institution. Âgé de 36 ans, Jonathan Guyot est en détention provisoire depuis plus de deux ans et demi. Les enquêteurs ont par ailleurs trouvé dans son téléphone portable le code du coffre dans lequel se trouvait la clé du local à scellés. Le policier, en poste à la brigade des stupéfiants depuis 2010, assure qu'on fait erreur en croyant le reconnaître sur les images de vidéosurveillance.

Sur le banc des accusés doit par ailleurs comparaître son épouse ainsi que huit autres prévenus.

Enfin, dans cette affaire apparaît aussi le nom de Christophe Rocancourt,"l'escroc des stars".

Autre prévenu dans cette affaire, Farid Kharraki, surnommé "Robert", l'un des informateurs du policier: celui-ci est soupçonné d'avoir écoulé la cocaïne, mais il a nié catégoriquement son implication dans ce détournement. A l'époque, voisin de cellule de Jonathan Guyot, il aurait été missionné par ce dernier pour récupérer plusieurs dizaines de milliers d'euros, remis par le frère du policier.

Un procès qui se tient. à quelques mètres du lieu du vol.

Recommande: