Un véhicule arrêté avec des bonbonnes de gaz

03 Mars, 2017, 00:26 | Auteur: Lynn Cook

Le suspect a été interpellé sans opposer de résistance par les forces de l'ordre après avoir brûlé plusieurs feux rouges.

Après contrôle, ils ont remarqué que le conducteur était signalé comme radicalisé.

Une voiture contenant des bonbonnes de gaz a été interceptée par la police à Saint-Gilles ce jeudi en fin d'après-midi.

Selon les informations de RTL, confirmées par Charles-Piqué, le bourgmestre de la commune bruxelloise de Saint-Gilles, le conducteur serait radicalisé. Les policiers ont alors pris l'initiative de le forcer et ont découvert les bonbonnes de gaz. L'homme sera auditionné par la police, indique le parquet dans un communiqué. "Quand vous ajoutez un délit de fuite, le signalement de quelqu'un qui est potentiellement dangereux et (.) le fait qu'il a des bonbonnes de gaz dans son coffre et qu'il n'a pas voulu ouvrir son coffre, ça exige évidemment qu'on soit prudents", avait-il dit. Toujours selon la RTBF, cet homme a été condamné à cinq ans de prison avec sursis pour avoir rallié la Syrie en 2014, l'an dernier.

"Il y a un périmètre de sécurité autour du véhicule, tous les cafés, tous les appartements, tout le métro ont été évacués", a-t-elle précisé. Le métro continue de fonctionner mais la station Porte de Hal n'est plus accessible et plusieurs lignes de bus ont été déviées.

Recommande: