Vers un blocage automatique à 120 nuitées par an à Paris — Airbnb

01 Mars, 2017, 00:50 | Auteur: Aubrey Nash
  • Vers un blocage automatique à 120 nuitées par an à Paris — Airbnb

L'entreprise américaine tente de faire preuve de bonne volonté sur ce marché qui est l'une de ses destinations les plus importantes.

Dans les faits, cette limite maximum existe déjà pour les 50 000 hôtes parisiens. Dans ces derniers cas, "ils pourront décocher sur l'honneur cette limite automatique", précise Emmanuel Marilla.

En revanche, Airbnb propose de transmettre à la mairie de Paris les contrats des hôtes qui ne respecteront pas la législation. Nous discutons depuis des semaines. Et en cas d'accord, il faudra "environ trois mois pour démarrer", admet encore le patron d'Airbnb France. Sous la pression des hôteliers et des communes, Airbnb a commencé à collecter la taxe de séjour à Paris en 2015 et a élargi, l'été dernier, sa collecte à 19 grandes villes.

L'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie n'est pas apaisée par les paroles du directeur France d'Airbnb. La plateforme avait annoncé récemment l'instauration d'une limite de 90 jours à Londres.

Par ailleurs, des exceptions seront toujours possibles pour ceux qui souhaitent louer plus de 120 nuits.

Recommande: