L'héritier de l'empire Samsung inculpé pour corruption — Corée du Sud

01 Mars, 2017, 00:29 | Auteur: Aubrey Nash

La justice leur reproche des faits de corruption à grande échelle et de détournement de fonds, ainsi que d'autres infractions qui restent à définir.

Un scandale de corruption ébranle la Corée du Sud depuis plusieurs mois. Il serait impliqué dans une vaste affaire de trafic d'influence qui a notamment entraîné la suspension de la présidente sud-coréenne, Park Geun-hye. Les autres dirigeants poursuivis sont Choi Gee-sung et Chang Choong-ki, respectivement vice-président et président de Samsung Group, et Hwang Sung-soo et Park Sang-jin, respectivement vice-président et président de Samsung Electronics.

Samsung Group a refusé de s'exprimer sur les inculpations.

L'équipe a eu 70 jours et 20 autres pour les préparations afin d'enquêter sur les allégations selon lesquelles Park Geun-hye enquêter sur les allégations selon lesquelles la présidente Park aurait laissé son amie de 40 ans s'immiscer dans les affaires de l'Etat et tirer des bénéfices personnels en profitant de sa position. "Nous présentons nos excuses pour la controverse et le désarroi publics que nous avons provoqués", a déclaré à la presse le vice-président exécutif de Samsung Group, Lee June.

La présidente Park, dans l'attente de la décision de la Cour constitutionnelle sur sa destitution, ne sera pas inculpée immédiatement en raison de son immunité présidentielle. L'héritier du groupe Samsung, âgé de 48 ans, aura certainement à répondre de ces accusations devant un tribunal et risque une peine de prison ferme.

Secoué par le scandale, peu de temps après la débâcle du Galaxy Note 7, Samsung, qui pèse un cinquième de l'économie sud-coréenne, tente de reprendre le contrôle de la situation: deux services litigieux ont ainsi été démantelés, le bureau des stratégies futures, centre de commande qui supervise toutes les décisions importantes, et le service chargé du lobbying auprès du gouvernement, dans l'œil du cyclone après les soupçons de pots de vin touchant ses dirigeants.

Recommande: