Campagne difficile pour le candidat — Affaires Fillon

18 Février, 2017, 01:13 | Auteur: Sue Barrett
  • Affaires Fillon: campagne difficile pour le candidat

François Fillon est arrivé vendredi à 10h45 à la mairie de Tourcoing, où l'attendaient une vingtaine de militants pro-Fillon mais aussi autant d'anti-Fillon.

ELECTIONS Le candidat de la droite et du centre, François Fillon, a du mal à circuler sereinement après les révélations du " PenelopeGate "... Dans la tourmente depuis qu'il est confronté à une enquête judiciaire sur des emplois fictifs dont auraient bénéficié sa femme et certains de ses enfants, le vainqueur de la primaire à droite s'est rendu ce vendredi à Tourcoing, dans le Nord. Une vingtaine de personnes ont frappé sur des casseroles devant l'hôtel de ville. Fillon, président!" pendant qu'un groupe de même mesure, notamment des membres des Jeunes communistes, scandaient "Fillon, rends-nous le pognon!

Encore un déplacement houleux pour François Fillon. L'ex-Premier ministre est entré dans le bâtiment par une porte latérale. Un rituel, désormais: ces manifestants ne sont jamais nombreux - vingt ou trente tout au plus, pour la plupart militants du PG, du PCF, ou syndicalistes - mais ils sont là dès que le candidat met le nez dehors. "Je suis désolé que vous ayez été accueillis bruyamment. Quand on veut empêcher les gens de faire campagne, ça pose des petites questions démocratiques", a déclaré le candidat aux participants à la table ronde. Pour éviter tout incident, des CRS en petit nombre ont pris position devant les entrées principale et secondaires de la mairie, ce qui n'a pas empêché certains habitants de manifester leur colère face à eux. "Fillon en prison!" au son des casseroles.

Recommande: