Tessa Worley fait son chemin parmi les géantes du sport français

17 Février, 2017, 00:05 | Auteur: Sandy Vega
  • Tessa Worley le 14 février 2017 à St Moritz-AFP  Archives  Fabrice COFFRINI

Deux jours après sa victoire dans la compétition par équipes (Team Event), la Haut-Savoyarde a fait quasiment tout juste jeudi.

Tessa Worley était la grande favorite pour le titre mondial de slalom géant et la Française n'a pas déçu. Tessa Worley est arrivée deuxième de la seconde manche, mais garde, sur les deux descentes cumulées, 34 centièmes d'avance sur l'Américaine Mikaela Shiffrin, ce qui lui permet d'être sacrée championne du monde. Elle avait été privée des JO et a attendu trois ans avant de retrouver son meilleur niveau.

Le Medef accepte de rouvrir des négociations — Assurance chômage
Depuis 2013, certains contrats courts sont déjà légèrement surtaxés, mais cela n'a pas enrayé la progression des contrats courts. En juin, c'est son refus de toute modulation des cotisations sur ces emplois précaires qui avait fait échouer la négociation.


La championne du monde en 2013 s'offre une médaille d'or dans ce Géant de Saint-Moritz. En tête après la première manche, Tessa Worley a encore montré que lorsqu'elle est en tête, elle est imbattable. Mais elle ne s'en contentera pas: elle promet qu'il reste "une fin de saison du tonnerre à faire". Elle enlève sa première médaille mondiale en géant. C'est une pression que j'apprends de mieux en mieux à gérer cet hiver. Simone Wild a, elle, craqué sur la 2e manche. Après la première manche, j'étais soulagée. Condamnée à partir sur une piste usée, elle a néanmoins réussi à grappiller quelques places à l'issue de son second parcours.

Recommande: