Le futur secrétaire au Travail de Donald Trump forcé de se retirer

17 Février, 2017, 00:47 | Auteur: Lynn Cook
  • Getty images

Les démocrates veulent savoir le Général Flynn agissait pour le compte du candidat Donald Trump lorsqu'il a appelé l'ambassadeur russe à Washington avant l'élection américaine.

Or, les démocrates rendent actuellement cette tâche très difficile pour les futurs ministres de Donald Trump.

"C'était la mauvaise personne pour le poste", écrit de son côté le Los Angeles Times, qui rappelle l'opposition d'Andrew Puzder au salaire minimum et à d'autres mesures favorables aux salariés.

"Se disant " honoré " que le président Trump ait considéré sa candidature, M. Puzder a assuré ce dernier de son soutien " bien qu'il ne servira pas au sein de son administration ".

Le journal rappelle que Puzder avait aussi été accusé de sexisme - son ex-femme avait proféré des accusations de violences domestiques, avant de revenir sur ses propos. Ce retrait survient à la veille de son audience de confirmation devant le Sénat, où quelques Républicains ont tiqué sur le fait qu'il avait employé des années durant une femme de ménage en situation irrégulière, entraînant le paiement d'arriérés d'impôts.

Mais l'homme d'affaires a déclaré qu'après avoir consulté sa famille, il se retirait du processus de nomination enclenché en décembre dernier par le président Trump, dont il est un ardent supporter.

Malheureusement pour lui, les démocrates avaient promis de voter contre lui et plusieurs de leur confrères républicains avaient annoncé vouloir faire la même chose. Le site Politico a ainsi exhumé le témoignage anonyme de son ex-épouse, Lisa Fierstein, dans une interview menée par Oprah Winfrey en 1990. "Andy Puzder a pris une bonne décision en se retirant", s'est pourtant félicité le sénateur républicain Marco Rubio. Cette désaffection a incité les dirigeants républicains au Sénat à penser qu'ils ne disposeraient pas du nombre de voix nécessaires pour faire confirmer Andrew Puzder comme secrétaire d'État. Plusieurs affaires qui ont rattrapé l'homme... d'affaires.

Recommande: