Irak: seize morts dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad

17 Février, 2017, 00:28 | Auteur: Lynn Cook
  • Archive

L'attaque la plus meurtrière depuis le début de l'année dans le pays a été revendiquée par Daech. La veille, le groupe djihadiste avait déjà revendiqué un attentat suicide dans un quartier à majorité chiite, dans le nord de la capitale.

L'attaque, qui a fait neuf morts et 30 blessés, s'est produite dans le secteur de Habibiya, près du vaste quartier de Sadr City, dans le nord de la capitale, a indiqué un responsable du ministère de l'Intérieur.

Ces attentats interviennent également sur fond d'une offensive majeure menée par les forces de sécurité pour expulser les membres du groupe terroriste de leur dernier grand bastion dans et autour de Mossoul.

Le marché automobile européen en hausse de 10,2 % en janvier
Sur les principaux marchés, l'Espagne, la France, l'Allemagne et l'Italie affichent des progressions comprises entre 10 et 11%. Avec cette nuance: l'organisme précise que le nombre de jours ouvrés était globalement plus élevé qu'en janvier 2016.


Un marché de Bagdad a été la cible d'un attentat à la voiture piégée jeudi 16 février 2017.

Au moins 45 personnes ont été tuées et 50 autres blessées jeudi par l'explosion d'une voiture piégée dans le quartier d'al-Bayaa, dans le sud-ouest de Bagdad, selon le ministère de l'Intérieur. Mais les revers subits et la perte de terrain en Irak, ainsi qu'en Syrie voisine, ne semblent pas affaiblir le groupe djihadiste qui parvient toujours à frapper.

Recommande: