La colonisation "est un crime contre l'humanité" — Macron en Algérie

16 Février, 2017, 00:27 | Auteur: Lynn Cook
  • La colonisation

Dans une interview à la chaîne privée algérienne Echourouk News lors de son voyage en Algérie en début de semaine, l'ancien ministre de l'Economie avait qualifié la colonisation de "crime", de "crime contre l'humanité" et de "vraie barbarie". "Je suis bouleversé qu'une personnalité politique française telle qu'Emmanuel Macron vienne aujourd'hui discréditer la grande histoire de France", a abondé le président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur Christian Estrosi, toujours sur Twitter.

François Fillon, candidat de la droite à l'élection présidentielle, a jugé "indignes d'un candidat à la présidence de la République" les propos tenus par Emmanuel Macron en Algérie sur la colonisation française, selon ce dernier "un crime contre l'humanité", mercredi lors d'un meeting à Compiègne (Oise).

L'ancien ministre de l'Economie a poursuivi: "La colonisation fait partie d'un passé que nous devons regarder en face en présentant nos excuses à l'égard de celles et ceux vers lesquels nous avons commis ces gestes".

Et de compléter immédiatement: "En même temps, il ne faut pas balayer tout ce passé, et je ne regrette pas cela parce qu'il y a une jolie formule qui vaut pour l'Algérie: "La France a installé les Droits de l'Homme en Algérie, simplement elle a oublié de les lire".

Emmanuel Macron chercherait-il une issue de secours en cas de défaite à la prochaine élection présidentielle?

Le trésorier du FN Wallerand de Saint-Just a accusé M. Macron de "tirer dans le dos de la France". Contrairement à son rival, Macron ne croit pas que c'était pour partager la culture française.

Que pense Emmanuel Macron de la colonisation?

Le vice-président du parti d'extrême droite, Florian Philippot, s'est aussi emporté en dénonçant la "repentance permanente". Près de cinquante-cinq ans après l'indépendance de l'Algérie, en 1962, la question de la colonisation reste un sujet sensible en France qu'ont rejoint plusieurs centaines de milliers de pieds-noirs et harkis, malgré les mesures diplomatiques prises depuis quelques années.

L'hologramme de François Hollande n'a pas la hauteur de vue pour diriger la France. Ils ont échoué, l'Etat français a échoué, a-t-il affirmé. Any copying, republication or redistribution of Reuters content, including by framing or similar means, is expressly prohibited without the prior written consent of Thomson Reuters. "Reuters" and the Reuters Logo are trademarks of Thomson Reuters and its affiliated companies.

Recommande: