Pas de commentaire sur les affirmations du JDD — François Fillon

13 Février, 2017, 03:49 | Auteur: Sandy Vega
  • Fillon prend l'air à la Réunion

Non, il ne renoncera pas.

Après une messe dimanche à Saint-Paul, dans l'ouest de l'île, puis un pique-nique, François Fillon tiendra un meeting à Saint-Pierre, dans le sud de l'île, lors duquel il doit préciser ses propositions pour l'Outre-mer.

" Je suis attaqué, 24 heures sur 24, mais je reçois aussi d'innombrables soutiens".

Mais, de l'autre côté de la route, les pro-Fillon, plus nombreux, défendaient leur candidat. "Fillon est notre candidat, je ne crois pas tout ce qu'on raconte sur lui", déclarait l'un deux, pour qui, de toute façon, c'est "le seul capable de gouverner la France". "Tant qu'il n'est pas mis en examen, on ne peut pas parler d'emploi fictif", argumentait un autre. A la sortie de la messe, certains se rappelleront l'engagement catholique du candidat, engagement réitéré sur un plateau télé, qui avait soulevé la question du mélange des genres. "Ensemble nous allons traverser les tempêtes, franchir tous les ponts qui mènent à la victoire", a-t-il également martelé dimanche.

François Fillon est arrivé samedi à La Réunion pour trois jours de campagne dans l'île, qui avait massivement voté pour François Hollande en 2012 et où l'affaire des emplois présumés fictifs de sa famille s'est immédiatement invitée dans ses déplacements. Selon nos confrères du Journal du dimanche, le Parquet national financier serait enclin à poursuivre le candidat de la droite et du centre. "Amen je te le dis, tu ne t'en sortiras pas avant d'avoir payé jusqu'au dernier sou".

La gauche en ligne de mire. Le candidat de la droite à la présidentielle s'est montré déterminé à défendre son projet présidentiel sans se laisser "abattre". Celle de M. (Benoît) Hamon qui rêve l'impossible parce qu'elle est incapable de construire le possible, qui rêve de subventions universelles parce qu'elle est incapable de créer de la croissance. "Celle de M. [Emmanuel] Macron qui est le radeau de sauvetage de tous les naufragés du hollandisme".

Recommande: