Une pétition contre le déplacement des hommages fait polémique — Attentat de Nice

10 Février, 2017, 02:42 | Auteur: Sandy Vega
  • C'est au kiosque à musique qu'avaient été transférés les objets déposés sur la Promenade après l'attentat.  MAX PPP

Ce dernier rassemble petits mots, objets, lettres, photos, fleurs déposés pour rendre hommages aux 86 victimes de l'attentat survenu le 14 juillet dernier dans la cité azuréenne. L'Association de soutien aux victimes du terrorisme (ASVAT) - créée quelques mois après l'attentat de Nice - a lancé une pétition pour dénoncer le déplacement du "kiosque aux souvenirs " de la Promenade des Anglais, prévu ce jeudi.

Parmi les nombreux objets et documents déposés au kiosque à musique depuis le 14 juillet, certains commençaient à s'abîmer.

"The OA" repart pour une seconde saison — Vidéo
L'excitation de replonger dans cette histoire sombre et originale n'en est que plus grande. Pas de date de sortie annoncée pour le moment.


La Mairie envisage donc d'archiver tous ces souvenirs à Saint-Laurent-du-Var dès le 9 février. "Nous n'effacerons pas nos morts, nos blessés, nos douleurs", proteste l'ASVAT.

Poèmes, peluches, drapeaux, cailloux, jouets: plus de 600 boîtes d'archives ont été soigneusement remplies par des membres de l'association d'aide aux victimes Promenade des Anges, aidés par leurs soutiens et des huissiers de la mairie en tenue bleu marine et en gants blancs. "Cette décision a été prise de manière collégiale". "La municipalité, des associations de victimes, de proches de victimes et des victimes elles-mêmes se sont mises d'accord pour ce transfert", poursuit-t-elle. "Les objets en bon état seront laissés à l'abri au kiosque!". "Pour qu'il puisse justement rester un lieu de recueillement", explique encore la présidente de l'association au journal 20 minutes.

Recommande: