Stephen Curry tacle Trump et menace Under Armour

10 Février, 2017, 01:59 | Auteur: Lynn Cook
  • LeBron James et Stephen Curry

En 2009, le monde s'enthousiasmait de l'élection du premier Afro-Américain à la présidence des Etats-Unis.

Adversaires sur le parquet, les deux superstars de la NBA ont trouvé un terrain d'entente médiatique en critiquant tout deux vivement le nouveau président américain Donald Trump. Le PDG de la marque avait affirmé que "Trump était un atout pour le pays ". " Je ne suis pas en faveur de cette politique ou de toute politique qui exclut et divise les gens, a-t-il déclaré au magazine Hollywood Reporter. Nous devons rester unis, car la diversité fait la force des USA ". Inacceptable pour Stephen Curry. Demandez à Kevin Plank, le Président d'Under Armour. Curry a répondu en disant qu'il était "d'accord avec cette description, mais qu'il fallait toutefois enlever le "e" le "t" à "asset" pour que ce soit plus exact". "J'ai passé toute la journée au téléphone avec tout plein de personnes d'Under Armour et avec mon entourage pour essayer de comprendre ce qu'il se passait et quelle était vraiment la position d'Under Armour, a expliqué Curry au quotidien Mercury News".

Un tacle qui a poussé Plank à tenter de clarifier sa position.

"Si les dirigeants (d'Under Armour) n'ont pas les mêmes valeurs que moi, aucune somme d'argent, rien ne pourra m'obliger à être ce que je ne suis pas", a prévenu le double meilleur joueur (MVP) en titre de NBA.

Recommande: