Saisie de produits médicaux à l'hôtel des Kazakhs — Biathlon

10 Février, 2017, 01:56 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Ekaterina Glazyrina

Moins de deux heures avant le début des épreuves avec le relais mixte, la police autrichienne s'est invitée jeudi dans la salle de presse et a annoncé avoir perquisitionné l'hôtel de l'équipe du Kazakhstan la veille au soir. La police y a saisi des produits médicaux. La police veut savoir si des infractions à la loi antidopage autrichienne ont été commises et enquête sur le délit de "fraude sportive".

"Nous sommes surpris", a déclaré le secrétaire général de la Fédération kazakhe. "Nous ne sommes pas inquiets et nous attendons les résultats de l'enquête". "Hier, la police fédérale autrichienne a vérifié toutes les chambres des athlètes".

C'est une histoire qui commence à une station essence du Tyrol oriental. Dans ces cartons, les fonctionnaires disent avoir trouvé une quantité importante de matériel médical de seconde main, comme des seringues. Diverses accréditations pour les compétitions de l'IBU ont également été découvertes.

Immédiatement après cette descente policière, les autorités antidopage ont visité l'équipe kazakhe afin de procéder à la collecte d'échantillons d'urine et de sang. A la suite de la publication du rapport Mc Laren qui a établi un dopage d'Etat dans le sport russe, les meilleurs biathlètes mondiaux, dont le Français Martin Fourcade, ont demandé à l'IBU des mesures fortes contre la Russie.

Recommande: