Gambie : le gouvernement annonce une révision de la Constitution

10 Février, 2017, 02:34 | Auteur: Lynn Cook
  • Yahya Jammeh

La reprise de l'aide européenne représente un vote de confiance pour le nouveau président de la Gambie, Adama Barrow, qui a déclaré que son pays manquait cruellement de devises fortes. Le ministre gambien de la justice, Aboubacar Tambadou, s'est chargé de cette annonce, tout en affirmant vouloir éliminer les lois restrictives sur les médias.

La Gambie veut par cette action se donner un nouveau visage.

Selon un communiqué du bureau du président publié mercredi, le gouvernement de la Gambie a également exprimé sa profonde gratitude envers la CEDEAO, à l'Union africaine et aux Nations Unies pour le soutien apporté au pays afin de faire respecter le choix du peuple. Des motifs qualifiés de "fourre-tout" par Amnesty international.

Il se trouvait jusqu'alors au Sénégal voisin, qui l'accueillait depuis le 15 janvier à la demande de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) qui craignait pour sa sécurité tant que son prédécesseur était en place. Adama Barrow a prêté serment le 19 janvier à l'ambassade de Gambie à Dakar et a rejoint son pays quelques jours plus tard, après le départ de Jammeh de la Gambie. Et Yahya Jammeh qui est s'est exilé en Guinée équatoriale?

Recommande: