Explosion à la centrale de Flamanville — EDF

10 Février, 2017, 01:36 | Auteur: Sue Barrett

L'Express fait le point. L'explosion a eu lieu au cœur de la centrale mais hors zone nucléaire et a causé l'intoxication de cinq personnes selon la Préfecture. "Ils sont indemnes", a dit à Reuters le préfet, Jacques Witkowski. C'est un problème mécanique. A midi, le préfet annonçait que l'incident était "fini".

"Aucune victime n'est à déplorer". Toutefois, "cinq personnes ont été légèrement intoxiquées mais ce ne sont pas des blessés", a ajouté M. Marmion. Elles sont prises en charge par les secours sur place. Par mesure de sécurité, le réacteur de la centrale a été déconnecté de façon automatique du réseau électrique. La date de sa remise en route n'est pas encore connue: EDF doit en effet procéder à des investigations. "C'est un incendie extrêmement modéré". Alors qu'il y a une semaine, un violent incendie s'est produit à la centrale de Cattenom, ce jeudi matin, vers 10 heures, un départ de feu a entraîné une détonation dans la salle des machines de la tranche 1 de la centrale. La production du réacteur n°1 (la centrale en compte 2) a été arrêtée. Un troisième, de type EPR, est en cours de construction sur le site. Ces derniers souffrent d'une légère intoxication liée à la fumée.

Pour le candidat EELV à la présidentielle Yannick Jadot, qui s'exprimait sur BFMTV, "chaque nouvel incident est une démonstration supplémentaire qu'il faut sortir de nucléaire" et développer les énergies renouvelables.

Recommande: