Baisse des réservations vers les É.-U. depuis le décret Trump

10 Février, 2017, 01:57 | Auteur: Lynn Cook
  • La tendance à la baisse devrait se poursuivre

L'étude de ForwardKeys est basée sur l'analyse de 16 millions de réservations aériennes quotidienne. Selon une étude du cabinet Forward Keys, les réservations internationales de vols à destination des Etats-Unis sont en recul de 6,5% sur la période du 28 janvier au 4 février, soit juste après la signature du décret migratoire de Donald Trump le 27 janvier. Ce qui selon l'analyste "suggère que la tourmente créée par la décision " a pour effet de pousser les voyageurs à retarder leur vol vers les Etats-Unis depuis de nombreuses régions du monde, au-delà du Moyen-Orient (l'analyse exclut la Chine et Hong Kong, en raison de l'effet saisonnier dû au calendrier du Nouvel An chinois). Avec des pics à 30 % le 28 janvier, 28 % le 29 janvier et 33 % le 30 janvier 2017. Les réservations chutent aussi en Asie-Pacifique (-14 %), en Europe de l'Ouest (-13,6 %), en Europe du Nord (-6,6%), et en Afrique (-6,1 %).

Celles en provenance d'Arabie saoudite ont plongé de 60 %, mais cette chute est due en partie à des vacances scolaires sur la même période. L'Europe de l'Est (+15,8 %) et les Amériques (+2,3 %) ne parviennent pas à inverser la tendance baissière.

Depuis le blocage du décret, ForwardKeys a aussi noté que les réservations en provenance d'Iran avaient quintuplé les 3 et 4 février par rapport aux mêmes jours de l'an dernier. La période de huit jours coïncidant avec l'interdiction de voyager "est la première fois depuis avant l'élection présidentielle américaine début novembre qu'il y a eu une longue série de variations négatives par rapport à la période équivalente de l'année précédente ".

Recommande: